Johanna RAHAGA, créatrice de bijoux et décoratrice et dessinatrice sur verre

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise, en quelques mots, … votre parcours  de sa création à ce jour ?johana-portrait

Après avoir été associée dans le cabinet d’études de ma mère, en parallèle  j’ai effectué des études universitaires dans le domaine de la gestion et la décoration.   Je me suis mise à mon compte il y a environ 5 ans. J’ai commencé par la création de bijoux fantaisies puis j’ai ajouté la gravure et décoration sur verre. Je réalise aussi des prestations de décoration d’église et salle de réception.Ma marque s’appelle OREV. C’est une partie du prénom de ma mère avec l’alphabet inversé (on commence par Z et on termine par A) : ma mère s’appelle Perlive et son prénom devient Kviorev .

Quelles ont été les opportunités et les menaces qui se sont présentés au cours du lancement de votre projet ?

Je suis née de parents ingénieurs qui fabriquent, créent et réparent des objets depuis toujours. J’ai commencé par créer des choses (bijoux, articles de décoration de mariage etc.) pour moi et puis d’autres personnes m’ont demandé d’en créer pour eux et c’est parti comme çà.

Pourquoi avoir choisi l’entrepreneuriat au lieu de salariat?  Et, comment faites-vous pour gérer, en même temps, vie familiale et vie professionnelle ?bijoux

A la base, je n’ai tout simplement pas d’autre repère de femme active étant donné que ma mère a été à son compte depuis pratiquement ma naissance. Puis avec l’arrivée de mes filles, c’est pour pouvoir profiter de leur enfance car j’aurais tout le temps de travailler quand elles seront plus grandes. Pour  concilier  ma vie familiale et vie professionnelle, je me fixe des tranches  horaires par jour pour chaque activité et des jours « dédiés » par semaine suivant les circonstances qui s’imposent.

Selon vous, quel est le plus grand défi que les femmes malgaches doivent relever pour pouvoir entreprendre ?

Le plus grand défi c’est d’OSER car la société malgache traditionnelle destine les femmes à être uniquement femme au foyer et se contenter de l’argent rapporté par son mari.

Votre  conseil ou votre devise ?

DIEU en premier, dans tout ce que j’entreprends car TOUT vient de Lui.logo

En savoir plus sur : https://www.facebook.com/orevcreation.madagascar?fref=ts

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *