Youth Women Win et après ?

Le projet touche à sa fin mais ses outils et ses apprentissages ont d’or et déjà trouvés une nouvelle vie au Suriname, en Haïti, au Sénégal et au Maroc.

En juillet 2016, nous nous sommes rendus à Rabat (Maroc) pour prester une mission de consultance dans le cadre du deuxième volet du projet Min Ajliki, programme belgo-marocain de soutien à l’entrepreneuriat féminin mené par l’APEFE (Association pour la Promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger). La mission de consultance portait principalement sur les business model Innovants et leur intégration dans notre méthodologie d’accompagnement tant individuelle que collective afin de s’en inspirer pour écrire le second volet du projet Min Ajliki. Toutefois, de nombreux points communs ont été évoqués entre le premier volet du programme et notre projet Youth Women Win. C’était ainsi une évidence pour nous de détailler tout le projet, le guide et les outils développés. Fort intéressés par notre approche, l’APEFE nous a invité à participer à leur salon « entrepreneuriat féminin » à Casablanca fin novembre 2016. De plus, ils ont pour ambition de développer le programme Min Aljiki au Sénégal qui correspond également à l’ambition de l’ensemble des partenaires de Youth Women Win. Au lieu d’agir séparément, nous avons décidé d’unir nos forces pour mettre en commun nos résultats et de proposer un projet commun au Sénégal.

En Haïti : dans le cadre d’un autre projet international, nos collègues se sont rendus en Haïti fin octobre 2016. Durant leur séjour, ils ont rencontré Daniella Jaques, la présidente de la Chambre de Commerce des femmes entrepreneures et leur ont, bien entendu, expliqué le projet YWW et ses objectifs. Très intéressée par la dynamique, nous sommes rentrées directement en contact pour lui expliquer les détails et les retours de terrain. Vu qu’une rencontre physique est toujours plus intéressante qu’une discussion orale, nous l’avons redirigée vers Arrimage Good’Iles situé en Guadeloupe étant donné la proximité géographique et la venue de Madame Jaques en Guadeloupe la première semaine de novembre 2016. L’objectif de la rencontre est d’identifier les possibilités de partenariat pour étendre Youth Women Win en Haïti.

Au Suriname : en partenariat avec nos collègues italiens de l’Ong TAMAT et ces de l’Ong surinamienne Bureau, nous avons mis en place le projet GENDER Plus, visant à renforcer le rôle de la société civile au Suriname dans la promotion des droits des femmes et des filles en en renforcent l’analyse critique et le du dialogue, à travers la sensibilisation à l’égalité F/H et les compétences sociales / civiques /entrepreneuriales.

Merci à toute l’équipe pour l’énorme travail de diffusion et dissémination!

Equipe YWW

Le projet Youth Women Win mis à la une par l’Agence Erasmus Plus

Encore une reconnaissance pour les  résultats et  les impacts du partenariat stratégique  Youth Women Win: le projet est mis à la Une et présenté comme pratique innovante par l’Agence Erasmus Plus.

Voici un extrait des témoignages des porteurs et des bénéficiaires de l’expérimentation:

Lucie Saban Diallo – Arrimages Good’île (Guadeloupe, France) (porteur du projet)

« Aujourd’hui après 15 mois de programmation opérationnelle, nous pouvons affirmer que le projet Youth Women Win (YWW), a d’ores et déjà contribué à : renforcer l’accompagnement des professionnels en mettant à leur disposition des outils innovants ; changer à l’échelle européenne, l’écosystème de l’entrepreneuriat jeune et féminin dans des contextes locaux très différents et à favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes femmes entrepreneurs particulièrement touchée par le chômage et à leur donner un rôle d’acteurs – actrices de changement à part entière dans le développement économique local de leur territoire. »

Mélanie Mickiels – Entrepreuneure de projet (Belgique) (bénéficiaire)

« Rencontrer le coach accompagnateur souvent… c’est vraiment essentiel d’avoir quelqu’un qui vous apporte des réponses adaptées à vos difficultés et interrogations, en tant que jeune femme, qui suive tous les détails du projet mais qui soit en même temps extérieur au projet. Finalement, à part nous et la personne qui nous accompagne, il n’y a personne d’autre qui est autant au courant et qui connait le projet de l’intérieur. C’est la seule personne qui va connaître tous les détails. Et qui n’est pas de la famille, qui n’est pas un ami. Il y a justement cette distance qui est primordiale ».

Pour lire l’intégralité de l’article:

https://info.erasmusplus.fr/projets-et-impacts/16-les-projets-erasmus/21-youth-women-win-un-partenariat-pour-accompagner-les-jeunes-femmes-vers-l-emploi.html

erasmu plus

La création d’entreprises au féminin: quelles spécificité?

D’après l’enquête menée par l’APCE sur la création d’entreprises au féminin, les femmes ont un rapport complexe sur l’entrepreneuriat. Doutant d’elles-mêmes, il apparait dans l’étude que les femmes sont davantage « bloquées » par des freins psychologique concernant leurs compétences & niveau de qualification, ce qui parait d’autant plus subjectifs que ceux ci ne diffèrent pas de ceux des hommes qui entreprennent. Par ailleurs les taux de pérennité d’entreprises ne varient pas de l’homme à la femme.

Visiblement, le véritable obstacle qui s’impose à la femme dans la création de l’entreprise est la confiance en soi. Reste à comprendre si c’est la société qui les conduit à avoir une telle vision ou le regard complexe que l’on porte sur soi même?

Capture d’écran 2017-03-25 à 05.01.45

Découvrez l’intégralité de l’enquête menée par l’APCE sur la création d’entreprises au féminin, juste http://media.apce.com/file/99/3/femme_entrepreneur6.74993.pdf

Les femmes entrepreneures, « le premier marché émergent du monde »

« Les femmes créent deux fois plus d’entreprises que les hommes »

femmes

« La France en sixième position des pays les plus favorables »

« Cependant, les hommes et les femmes sont loin d’être égaux face à l’entrepreneuriat et de nombreuses disparités empêchent ces dernières de faire prospérer leur affaire »

Gender_equality

Voici quelques extraits de l’article de Claire DERVILLE sur France 24, pour lire l’intégralité: http://www.france24.com/fr/20150706-femmes-chef-entreprise-entrepreneure-marche-emergent-afrique-economie-emploi-berlin

Youth Women Win et l’ESS en Guadeloupe

Le séminaire de clôture du projet européen « Youth Women Win » organisé par Arrimage Good’Iles, le lundi 30 janvier 2017, a pu compter sur la participation de :

-la ville du Gosier, représentée par six élus souhaitant échanger sur les questions liées à l’égalité F/H dans les collectivités territoriales;

– Philippe RONDONT, correspondant régional Relations européennes et Internationales Jeunesse DJSCS;

– Patrick ZOHRA, chef de service insertion et emploi, communauté d’agglomeration de Cap Excellence;

–  Nicole NESTORET, directrice de la Cité des Métiers de Guadeloupe;

–  les professionnels et responsables associatifs issus de huit pays européens, travaillant sur l’autonomisation des femmes et jeunes filles défavorisées, via l’insertion socio-économique et  l’entrepreneuriat.

Alias Hebdo, média dédié à la valorisation des initiatives solidaires en Guadeloupe, valorise les témoignages des professionnels européens engagés dans l’accompagnement de l’entrepreneuriat féminin.

Voici un extrait :http://www.aliasoutremer.org/Alias-Mag/entrepreunariat-feminin/Go-entrepreneur-Espagne-Turquie-temoignages-0FffAI2jc1.html

groupe-one-rm2

Suivez l’actualité du projet, le blog  www.youthwomenwin.org

Facebook : YouthWomenWin

Contacts presseArrimage Good’iles 

Email: arrimagedom@gmail.com

Ce projet est co-financé  par le programme Erasmus + Jeunesse et Sport.

erasmu plus

 

 

DISSEMINATION DES RESULTATS DU PROJET « Youth Women Win » LE 16 FEVRIER 2017 A BRUXELLES

A cette occasion, Groupe One a organisé une journée dédiée à la présentation du projet transnational  « Youth Women Win », le jeudi 16 février 2017, à Bruxelles.

16716280_1301287586584354_3296118499963899712_o

Plus de 35 jeunes femmes entrepreneurs et plusieurs structures
d’accompagnement de la région Bruxelloise ont assisté à la présentation des outils de la mallette pédagogique  « SAFE – Service d’Accompagnement  à l’Entrepreneuriat Féminin ». Les outils ont été  expérimentés dans le cadre de la recherche – action auprès de jeunes femmes défavorisées accompagnées par les organisations partenaires du projet. La mallette pédagogique a été pensée pour être réutilisable dans d’autres contextes locaux.

16797379_1301287716584341_7761050369151210653_o

Suivez l’actualité du projet sur :

le blog  www.youthwomenwin.org

Facebook : YouthWomenWin

Contacts presseArrimage Good’iles 

Email: arrimagedom@gmail.com

 

Ce projet est co-financé  par le programme Erasmus + Jeunesse et Sport.

erasmu plus

 

CONFERENCE FINALE DU PROJET YOUTH WOMEN WIN

Le  projet de partenariat stratégique « Youth Women Win » touche à sa fin !!                                      Logo-Bat2-5-web

A  cette occasion, L’asociation Arrimage Good’îles coordinatrice  du projet organise la conférence finale, le lundi 30 janvier 2017 en Guadeloupe

Les organisations partenaires  l’ONG C for C (Madagascar) et de Groupe One (Belgique) seront invitées à présenter  les résultats du projet et  à échanger sur  les  retours d’expériences professionnelles  et les outils d’accompagnement à l’entrepreneuriat féminin  prenant en compte ma dimension de genre.

A  cette occasion, des représentants d’organisations institutionnelles et associatives de plus de 8  pays européens (Espagne, Estonie, Suède, Belgique, Maroc, Italie, Grèce…) seront présents pour  rencontrer et d’échanger sur les bonnes pratiques en matière d’ entrepreneuriat féminin avec les organisations partenaires du projet et leurs homologues de la Guadeloupe.

Suivez l’actualité du projet, le blog  www.youthwomenwin.org   Facebook YouthWomenWin

Contacts presseArrimage Good’iles Email: arrimagedom@gmail.com

Ce projet est co finance  par le programme Erasmus + Jeunesse en action.logo-erasmus-plus-jeunesse-ok-300x140

Un sondage pour améliorer les pratiques des coachs en entrepreneuriat!

Dans le cadre du projet Youth Women Win est prévue la publication d’un guide de bonnes pratiques en entrepreneuriat féminin. Il proposera des stratégies et tactiques pour mieux accompagner les femmes dans leur projet d’entreprise. Que vous soyez  coach ou porteuse de projet votre retour d’expérience nous permettra de proposer un document le plus inclusif et innovant possible

Pour réponde au sondage, merci de cliquer sur le lien qui correspond à votre situation ci-dessous:

2016 : 365 opportunités d’entreprendre sa vie

Bonne année 2016 !!

365 opportunitésRelever le défi d’accompagner des jeunes femmes ayant des difficultés pour leur permettre d’accéder à l’entrepreneuriat, c’est l’objectif que s’est donné l’équipe du projet Youth Women Win. Notre approche se veut résolument  innovante, originale et CONCRETE !

Tout au long du projet, nous mettrons à votre disposition des outils innovants, des conseils méthodologiques,  des bonnes pratiques basés sur l’éducation non formelle  afin de donner ou re-donner l’envie  aux  jeunes femmes futures entrepreneures d’accéder à une autonomie  économique et d’être créatrices d’emplois dans leur communauté.

Ce projet s’adresse aux professionnel-le-s (formateurs,  conseillers  Pôle emploi et du Réseaux entreprendre,  animateurs jeunesse, etc.)  et aux acteurs économiques et politiques  soucieux de  faire «  bouger les lignes » sur l’entrepreneuriat dans nos régions.

Roll-up-imageL’année 2016 sera riche pour notre projet. Elle démarrera par une recherche-action pour valider notre mallette d’outil SAFE – Service d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat Féminin. Nous serons reçus à Madagascar par notre partenaire C-for-C au courant du mois d’avril. Nous produirons également un guide de bonnes pratiques à l’attention des accompagnateurs- trices à la création d’entreprise!

Nous vous invitons à  suivre l’actualité du projet et espérons vous retrouver sur le blogue et les réseaux sociaux de Youth Women Win, ou mieux, devenez  des partenaires.

Toute l’équipe de Youth Women Win vous présente ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence et vous souhaite le succès dans vos entreprises !

Restons connectés , abonnés vous à notre newsletter !